Une mémoire pour l'avenir : cinquante ans de dialogue entre juifs et chrétiens, les grands textes réunis à l'occasion du cinquantenaire de la conférence de Seelisberg (30 juillet - 5 août 1947) /Commission "Église et Judaïsme" et Groupe romand de l'Amitié judéo-chrétienne en Suisse, 1997, 144 p., ISBN 2-9700088-4-X, FS 20.- / € 14.-
code commande : mem

Grand est le chemin parcouru depuis qu'à Seelisberg, au lendemain des horreurs de la seconde guerre mondiale, des représentants du monde juif et du monde chrétien, se réunirent pour élaborer un programme en dix points qui devait permettre d'extirper la haine, de mieux nous comprendre, voire de lier des liens d'amitié fraternelle. Cinquante ans plus tard, nous pouvons dire sans nous tromper que ce programme a porté ses fruits gorgés de douceur et que juifs et chrétiens se rencontrent régulièrement dans diverses structures, dont les fameuses "amitiés judéo-chrétiennes". (Rabbin Hervé Krief, 1997)

Ces douleurs, ces souffrances et ces larmes indicibles sont devant mes yeux et pénètrent profondément dans mon âme. En réalité, c'est seulement lorsqu'on connaît quelqu'un qu'on peut l'aimer. (Pape Jean-Paul II, 1988) Nous ne pouvons oublier le passé, mais nous voulons aujourd'hui amorcer avec confiance et espoir cette nouvelle période historique qui s'annonce féconde d'œuvres communes réalisées enfin sur un plan de parité, d'égalité et d'estime réciproque, dans l'intérêt de l'humanité tout entière. (Grand rabbin E. Toaff, 1986)

Nous affirmons que le peuple juif d'aujourd'hui est en continuité avec l'Israël biblique et sommes reconnaissants de la vitalité que possèdent la foi et la pensée juives. Nous considérons les Juifs et les chrétiens, en même temps que tous les adhérents des fois vivantes comme des partenaires de Dieu, travaillant dans le respect et la coopération mutuels pour la justice, la paix et la réconciliation. (Conseil œcuménique des Églises, 1988)

La présente collection de documents est importante, car elle dresse un bilan provisoire du chemin qui a été fait en Suisse depuis Seelisberg et signale les divers thèmes et aspects qui ont été discutés jusqu'ici ainsi que ceux qui ne l'ont pas encore été. Bien évidemment, un tel dialogue exige beaucoup de patience et un engagement sérieux de la part de tous les participants. Les autorités ecclésiastiques, en particulier, ont besoin de l'encouragement de beaucoup pour ne pas se lasser de tracer la voie et de s'y engager. (Pasteur Georges-A. Braunschweig, 1997)

Table des matières :

Avant-propos 3
  50 ans de dialogue entre juifs et chrétiens en Suisse 5
I. Les dix points de Seelisberg (1947) 11
II. L’attitude chrétienne en face des Juifs (1948) 15
III. Déclaration sur les relations de l’Église avec les religions non chrétiennes du Concile Vatican II (Nostra aetate) (1965) 21
IV. L’Église et le peuple juif (1967) 25
V. La prière universelle du Vendredi saint (1970) 44
VI. L’attitude des chrétiens à l’égard du judaïsme. Orientations pastorales du Comité épiscopal français pour les relations avec le judaïsme (1973) 45
  Commentaire du grand rabbinat de France 54
  Déclaration du Comité "Église et peuple d’Israël" de la Fédération protestante de France 55
VII. Décision du synode diocésain de Bâle au sujet des relations des catholiques avec les juifs (1974) 56
VIII. Orientations et suggestions pour l’application de la déclaration conciliaire Nostra aetate, § 4 (1975) 57
IX. Réflexions sur le problème des rapports Église – Israël (1977) 65
X. Notes pour une correcte présentation des juifs et du judaïsme dans la prédication et la catéchèse de l’Église catholique (1985) 75
XI. Allocution de Jean-Paul II à l’adresse de la Fédération des communautés israélites de Suisse (1984) 91
XII. Allocution de Jean-Paul II à la synagogue de Rome (1986) 93
XIII. "Accepter le poids de l’histoire". Déclaration commune des Conférences épiscopales d’Allemagne fédérale, d’Autriche et de Berlin (1988) 101
XIV. Les Églises et le peuple juif vers une entente nouvelle (1988) 117
XV. Déclaration concernant la rencontre entre luthériens et juifs (1990) 125
XVI. Origine et but du cheminement chrétien aux côtés du judaïsme (1997) 131
XVII. Déclarations face au débat actuel sur le rôle de la Suisse pendant la deuxième guerre mondiale (1997) 135
  Communiqué du Conseil synodal de l’Église évangélique réformée du canton de Vaud et du Vicariat épiscopal de l’Église catholique 135
  Déclaration de la Conférence des évêques suisses 136
  Erklärung des Kirchenrates der evangelisch-reformierten Landeskirche des Kantons Zürich 138