La collection des Études d'histoire moderne (EHM) réunit des ouvrages originaux consacrés à l'Ancien Régime. Tous les champs de la recherche historique, qu'ils soient sociaux, économiques, mentaux, criminels, juridiques ou encore iconographiques doivent y trouver place sans privilèges ou autre forme d'a priori régionaux, cantonaux ou nationaux.

Par la diversité de ses titres, cette collection souhaite davantage rapprocher que diviser les chercheurs, tout en nourrissant l'espoir de jeter des ponts entre les collectivités universitaires et le grand public cultivé ou simplement curieux des choses de son passé.

Les Études d'histoire moderne encouragent la publication de travaux par trop souvent confinés à l'oubli des bibliothèques spécialisées et des archives académiques, faute de structures éditoriales.

3. N. STAREMBERG GOY, Du buveur à l'ivrogne. Le Consistoriale de Lausanne face à l'abus d'alcool 1754-1791, 2006, 141 p., € 19.40;
2.

F. TARIC ZUMSTEG, Les sorciers à l'assaut du village. Gollion (1615-1631), 2000, 363 p., € 33.–

1. O. F. Dubuis, Le faux monnayage dans le Pays de Vaud (1715-1750). Crime et répression, 1999, 216 p., € 24.–

En préparation :